Une attelle de genou, aussi appelée genouillère ou orthèse, est un accessoire médical destiné à soigner le genou. Avant toute chose, rappelons que le genou est une articulation dont la fonction principale est de supporter le poids du corps. Il assure sa stabilité mais également sa mobilité en permettant les mouvements de flexion et d’extension. Mais un genou affaibli corrompt cet équilibre. L’utilisation d’une attelle de genou permet alors de rétablir l’ordre des choses.


C’est en général après un traumatisme ou une blessure qu’il peut s’avérer essentiel de porter cette genouillère. En stabilisant l’articulation, elle réduit les tensions, apaise la douleur et favorise la guérison. Cet accessoire orthopédique aide ainsi le patient à reprendre sans risque ses activités habituelles. Dans un contexte de prévention, l’orthèse du genou est également utile pour protéger l’articulation.

Orthèse de genou

Dans tous les cas, que ce soit pour soigner ou pour prévenir, il existe une attelle de genou spécifique à chaque situation. Le prix d’achat dépend de la complexité de chaque modèle.

Quand utiliser une attelle de genou ?

Le genou joue un rôle fondamental dans toutes les activités du quotidien. Mais son fonctionnement n’est pas infaillible. Il est parfois sujet à des traumatismes ou à certaines pathologies qui génèrent une souffrance physique ainsi qu’un défaut de stabilité. Dans de telles circonstances, le port d’une attelle de genou est nécessaire pour immobiliser l’articulation et soulager les symptômes. Les situations fréquentes qui réclament de porter une genouillère sont notamment l’entorse, la tendinite (inflammation ligamentaire), la fracture ou encore l’arthrose. On peut aussi en avoir besoin après une opération chirurgicale du genou.

Genouillère

  • Entorse
    Une entorse au genou correspond à l’étirement d’un ligament. Elle survient la plupart du temps pendant une activité physique, lors d’une chute ou d’un faux mouvement. L’attelle de genou a pour mission de mettre au repos le ligament abimé afin de lui permettre de cicatriser rapidement.

    Si l’entorse correspond à un simple étirement du ligament, on utilisera plutôt une attelle souple. Si le ligament est plus sérieusement touché, on préconisera une attelle articulée. Avec celle-ci, le réglage de l’angle maximal de flexion/extension assure un contrôle de l’amplitude du mouvement.

    Enfin, si le ligament est rompu, une immobilisation totale du genou sera assurée par le port d’une attelle rigide.

  • Fracture
    Peu fréquente mais assez grave, la fracture de la rotule nécessite de porter une attelle de genou pendant la convalescence. Ce traitement orthopédique empêche la flexion du genou afin de garantir une rapide consolidation. Une rééducation est ensuite nécessaire pour retrouver une parfaite mobilité.
  • Arthrose
    L’arthrose touche fréquemment l’articulation du genou. C’est ce qu’on appelle la gonarthrose. Elle provoque une usure progressive du cartilage articulaire. Les ligaments qui entourent le genou se distendent et l’articulation devient instable. Porter une attelle de genou permet de mieux répartir la pression afin de décharger l’articulation en souffrance.
  • Syndrome fémoro-rotulien
    Le port d’une orthèse de genou est nécessaire en cas de syndrome fémoro-rotulien. Ce problème survient surtout chez les sportifs, lorsqu’ils sollicitent abusivement leur genou. Il peut également découler d’un défaut d’alignement du fémur et de la rotule. L’attelle contribue à stabiliser le genou et la rotule. Elle protège aussi l’articulation pendant la marche ou durant une activité sportive.

orthèse pour le genou

Dans tous les cas, si vous manifestez l’un des problèmes évoqués ci-dessus, mieux vaut demander l’avis d’un médecin. Seul un professionnel de santé est en mesure d’établir un diagnostic et de vous conseiller sur le traitement à suivre.

Quels sont les avantages ?

Quand les genoux en sont pas au meilleur de leur forme, le port d’une attelle présente de nombreux avantages. Ce matériel permet d’adopter les bonnes postures durant la marche. Il favorise la cicatrisation des ligaments tout en les orientant dans le bon axe.

Suivant les cas, l’attelle du genou assure l’immobilisation de l’articulation pour ne pas aggraver le problème. Elle amoindrit les douleurs, aide à rectifier le mouvement de l’articulation et s’emploie également en guise de protection du genou. A la suite d’une entorse, en particulier chez le sportif, l’orthèse de genou facilite la reprise d’un sport et contribue à une bonne réadaptation.

Orthèse de genou

Nous l’avons vu précédemment, le type d’attelle à porter diffère en fonction de la gravité de la blessure et de la nature de la pathologie. Si vous avez subi un traumatisme bénin, une genouillère souple fera parfaitement l’affaire.

Si en revanche, vous souffrez d’une rupture des ligaments croisés, il est recommandé d’opter pour une attelle de genou rigide de stabilisation.

Enfin, pour soigner un problème articulaire survenu au niveau de la rotule, le modèle adapté est l’attelle de genou rotulienne qui peut également être utilisée pour prévenir la luxation.

Que vous ayez besoin d’une attelle articulée ou fixe, celle-ci doit épouser la morphologie de votre genou et ne pas entraver la circulation du sang.

Attelles de genou

Quel est le prix ?

Si vous souhaitez acheter une attelle de genou, sachez que le prix dépend du modèle (souple, articulée ou fixe). S’agissant des attelles souples, on en trouve facilement à partir de 10 euros.

Pour les genouillères réglables qui s’adaptent à la taille du patient comme l’attelle de Zimmer à 3 panneaux, les prix varient entre 40 et 100 euros. Naturellement, les caractéristiques techniques et les matériaux employés lors de la conception ont une incidence sur le tarif.